Comment devenir assistante vétérinaire ?

En France, 92 % des assistants vétérinaires sont des femmes. Elles sont généralement des auxiliaires vétérinaires qualifiées (AVQ) ou des auxiliaires spécialisées vétérinaires (ASV). Dans tous les cas, l’assistante vétérinaire assiste le médecin spécialiste de la médecine des animaux au quotidien. Pour accéder à ce métier, il est nécessaire de suivre la démarche que nous allons vous montrer dans ce guide.

Avoir le profil d’une assistante vétérinaire

Pour devenir assistante vétérinaire, vous devez tout d’abord avoir le profil requis. Celui-ci se résume en trois principaux points. Dans un premier temps, vous devez avoir une connaissance des animaux. Ce plus vous permettra de vous distinguer des autres candidats. Aussi, vous devez faire preuve d’aisance relationnelle afin de mieux accueillir et rassurer les propriétaires d’animaux malades. Le métier d’assistante vétérinaire nécessite aussi de l’organisation et de la réactivité. Vous devez être apte à réagir et à prendre des décisions face aux différents cas qui vous seront présentés. Enfin, étant appelée à travailler au contact des animaux, l’assistante vétérinaire ne doit pas être allergique à ces derniers.

Être apte à réaliser les missions du vétérinaire

En plus d’avoir le profil adéquat, vous devez aussi être apte à réaliser certaines missions pour devenir assistante vétérinaire. Lesdites missions sont d’ordre médical et administratif. Elles dépendent de trois principaux facteurs, à savoir : le type de structure d’accueil, le lieu d’activité et la nature des prestations proposées par l’établissement. Ainsi, vos missions en qualité d’assistante vétérinaire varieront selon que vous travailliez dans un cabinet ou dans une clinique privée. De même, vos tâches dépendront du fait que vous exerciez en ville ou à la campagne. Dans tous les cas, il faut savoir que les missions de l’assistant vétérinaire consistent essentiellement à :

  • assister le vétérinaire lors de ses interventions sur les animaux
  • faire les pansements et suturer les plaies des animaux
  • entretenir les cages des animaux suivis dans le cabinet
  • donner à manger auxdits animaux
  • enregistrer les rendez-vous pour les consultations des clients
  • conseiller et informer les clients
  • commander les produits et fournitures nécessaires pour le fonctionnement de l’établissement.

Ces principales missions de l’assistante vétérinaire s’inscrivent dans plusieurs domaines. Dès lors, vous pouvez aisément comprendre que ce métier exige polyvalence, adaptabilité et qualification. C’est la raison pour laquelle il est nécessaire de suivre une formation dédiée pour devenir assistante vétérinaire.

Suivre une formation pour devenir assistante vétérinaire

Pour devenir assistante vétérinaire, deux principales options s’offrent à vous en termes de formations. Celles-ci aboutissent aux diplômes AVQ et ASV. Le diplôme d’auxiliaire vétérinaire qualifié (AVQ) s’obtient au bout d’une formation qui dure un an. Celle-ci se fait en alternance, c’est-à-dire dans le cadre d’un contrat de professionnalisation. Il vous donne droit à un salaire moyen de 1 670 € brut par mois. Le diplôme d’auxiliaire spécialisé vétérinaire (ASV) quant à lui s’obtient au bout de deux ans. Il est accessible aux titulaires d’un bac. Le diplôme ASV se dispense également dans le cadre d’un contrat d’apprentissage. Grâce à ce diplôme, vous pouvez gagner en moyenne 1 780 € brut par mois.

Par ailleurs, il convient de rappeler que pour suivre une formation d’assistante vétérinaire, vous devez avoir au moins 18 ans. Cela est consécutif à la réglementation sur la radioprotection. Les formations pour devenir assistante vétérinaire portent sur deux principaux piliers que sont la connaissance des animaux et le secrétariat. Elles peuvent se faire à distance ou en présentiel, selon l’établissement de formation choisi.

Une fois votre diplôme d’assistante vétérinaire acquis, vous devez le mettre en valeur en passant à la pratique. Pour ce faire, vous devez postuler aux différentes offres d’emploi correspondant à votre profil. C’est ainsi que vous allez exercer votre métier dans un cabinet ou dans une clinique vétérinaire.

En somme, il faut retenir que pour devenir assistante vétérinaire, vous devez premièrement être apte à exercer ce métier. Si tel est le cas, vous n’aurez plus qu’à suivre une formation pour obtenir le diplôme ASV ou AVQ. Vous n’allez exercer comme assistante vétérinaire qu’une fois l’un ou l’autre de ces diplômes acquis.